L’ opposition décrete le Lundi 12 Mars journée ville morte

Les opposants réunis en plénière au QG de l’Ufdg ont décidé d’organiser le Lundi 12 Mars une journée ville morte à Conakry. Les opposants n’ont pas digéré d’être débouté par la Ceni. Les opposants ont indiqué qu’ils vont reprendre les manifestations de rue à partir de Mercredi prochain.

Il y a quelques jours , Tibou Kamara avait semblé obtenir une trêve entre l’opposition et le pouvoir. Trêve d’une courte durée où la crise de confiance a gagné du terrain.

Le régime d’Alpha Condé est confronté à deux crises majeures. La crise sociale marquée par la grève des enseignants et la crise politique liée à la contestation de résultats de certaines communes du pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*