Accueil » Société » Elhadj Doura est mort depuis décembre dernier

Elhadj Doura est mort depuis décembre dernier

On n’en sait un peu plus sur la mort de l’opérateur économique dans mains de ses ravisseurs. Le cerveau du groupe le nommé Elhadj commence à parler.

Kidnappé le 3 décembre alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière de l’Aube , Elhadj Doura aurait été torturé par ses ravisseurs. Il était diabétique et n’a pas pu supporter les supplices des bandits. On sait aujourd’hui qu’il n’avait pas fait un mois dans les mains des bandits. Il serait mort vers fin décembre. Le nommé Elhadj et sa bande avaient emmené le vieux à Manfereya dans la préfecture de Forecariah. Là , ils l’ont confié à un jeune nommé Samba. C’est lui qui s’est occupé de la nourriture de l’opérateur économique. Parfois , selon les enquêteurs , le jeune l’envoi des jus sucrés souvent fatal aux diabétiques.

Après la mort de Elhadj Doura , les bandits de sont retrouvés pour l’enterrer. Les bandits l’auraient bien habillés avant de l’enterrer. C’est là que le groupe s’est disloqué.

Il y a aussi de la trahison dans le groupe de bandits. La moitié de 100 mille dollars versé par la famille a été détourné par un de bandit. Il aurait fui avec 50 000 dollars.

Certains ravisseurs ont été retrouvés parmi lesquels le Chef de gang Elhadj mais aussi un militaire radié de l’armée. Mais d’autres comme Sidi et Lama Kaba courent toujours. Un autre aurait fui vers la côte d’Ivoire avec toute sa famille. Mais leurs arrestations ne pourraient être qu’une question de jours. L’interpool y travaille d’arrache pieds.

Doura

À propos L'Equipe de la Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*