Accueil » Politique » L’opposition a peur de la reprise des élections par ce qu’elle a volé: Amadou DAMARO Camara

L’opposition a peur de la reprise des élections par ce qu’elle a volé: Amadou DAMARO Camara

Le chef de la majorité parlementaire était à l’Assemblée générale du Rpg ce Samedi. Amadou DAMARO Camara est revenu sur la crise postélectorale du 4 Février dernier. Et pour lui le principal coupable reste l’opposition. Le Rpg propose de reprendre les élections dans les circonscriptions qui font l’objet de contestation. Mais pour lui l’opposition a peur de reprendre ces élections par ce qu’elle avait volé.

L’opposition ne veut pas la reprise des élections parce qu’elle a tellement volé que si nous reprenions, elle va être dévoilée. Sinon, vous n’êtes pas d’accord sur l’arbitre, non plus les penalties, moins encore les buts, mais reprenez le match. Mais si l’opposition  dit qu’il faut qu’on les accorde les deux penalties voire que nous considérons que ces deux penalties sont déjà des buts. Voilà ce que l’opposition demande.

Quand Dieu veut dévoiler le voleur, il a plusieurs moyens de le faire. En conférence, l’opposition a annoncé son retrait du comité de suivi du dialogue alors que les négociations n’avaient même pas commencé . Nous avons annoncé à la communauté internationale, à la société civile et aux cadres du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation que notre position, c’est d’installer les conseillers dans toutes les communes de la Guinée. Le minimum que nous pouvons faire, est d’installer les conseillers dans les 330 communes où il n’y pas de problème. Je ne vois pas pourquoi on va bloquer le développement de Yomou parce qu’on ne s’entend pas à Dixin.

À propos L'Equipe de la Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*