Les taxis ne circulent pas sur la route Leprince

Conakry ressemble à une ville fantôme en ce Mercredi . Sur la route leprince la circulation est normale. Seulement il y a peu de véhicules. Et les véhicules qui circulent sont ceux des particuliers. Les taxis sont invisibles. Les syndicats ont interdit les taxis de transporter les citoyens. Dans les quartiers de la commune de Ratoma , les taxis motos sont arraisonnés par leurs syndicats respectifs. Ils font payer 20 000 à 30 000 fg chaque moto interpellé en train de transporter des citoyens révèle un conducteur d’engin à deux roues.

On remarque également qu’il ne y a pratiquement pas des clients dans les différents carrefours de Coza à la cimenterie.

Depuis ce matin aucun incident n’a été enregistré sur cet axe selon nos informations.

La Guinée est entrée dans la deuxième semaine d’une grève contre l’augmentation des hydrocarbures. Gouvernement et syndicats campement chacun sur ses positions.

MM Keita

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*