Vers la flambée du prix du riz en Guinée: le gouvernement impose une nouvelle taxe

Pendant que les citoyens luttent âprement contre  l’augmentation du prix du carburant , le gouvernement profite pour coincer davantage le peuple. Le gouvernement s’attaque à la principale denrée élémentaire du pays. Le riz: le gouvernement aurait imposé des nouvelles taxes aux importateurs. Il aurait augmenté ces taxes à hauteur de 2%. Le sac du riz blanc qui se négocie actuellement à 280 000 fg pourrait être vendu à 310 000 fg selon nos calculs. Le riz est la céréale la plus consommée en Guinée.

Une décision en catimini puis qu’elle n’est pas rendu public. Les responsables des différents ministères économiques du pays refusent d’en parler. Les principaux importateurs dénoncent cette décision.

Yayé Barry

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*