Accueil » International » Turquie: l’AKP tient son congrès en pleine crise monétaire

Turquie: l’AKP tient son congrès en pleine crise monétaire

En Turquie, le parti au pouvoir, l’AKP de Recep Tayyip Erdogan, tient ce samedi 18 août son congrès à Ankara afin de renouveler la direction de la formation. En pleine tempête diplomatique et monétaire, le président turc va encore renforcer son emprise sur le Parti de la justice et du développement, une machine politique qui se plie désormais uniquement aux volontés du chef de l’Etat.

 

Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

C’est un congrès prévu de longue date qui se déroule en pleine crise diplomatique avec les Etats-Unis et, surtout, en pleine crise monétaire. Probablement une raison de plus pour Recep Tayyip Erdogan de resserrer les rangs du parti autour de son entourage immédiat. C’est déjà ce qui était dans les cartons avec pour objectif de renouveler l’instance dirigeante de l’AKP avant les élections municipales prévues au printemps 2019.

Sur la liste des candidats à l’instance suprême du parti qui devra être validée par les militants, davantage de jeunes, davantage de femmes, c’est ce que souhaite le président turc qui est également président du parti.

L’occasion peut-être d’écarter certaines figures pour les remplacer par du sang neuf, par des personnes qui doivent tout au chef, et qui seront donc loyales. Une méthode qui est en œuvre au sein du parti déjà depuis quelques années. Au risque de transformer l’AKP en coquille vide, uniquement dévouée à Recep Tayyip Erdogan.

À propos L'Equipe de la Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*