Accueil » Région » MVAT – COMMUNICATION DU MINISTRE A LA SESSION PLENIERE DE LA LOI DE FINANCES INITIALES EXERCICE 2019

MVAT – COMMUNICATION DU MINISTRE A LA SESSION PLENIERE DE LA LOI DE FINANCES INITIALES EXERCICE 2019

La communication de Monsieur le Ministre était axée essentiellement sur la présentation de la politique du secteur, Exécution du budget de 2018 á la date du 30 novembre dans son volet dépense et le projet de Loi de Finances Initiales de l’exercice 2019 dans son volet dépense.

La politique du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, fondée sur le programme de Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, vise la création d’un cadre de vie sain et sécurisé. Cela passe par la promotion d’un habitat répondant aux besoins des populations dans une perspective de développement économique efficace, écologiquement soutenable et socialement équitable. Cette politique repose sur les orientations du Plan National de Développement et social (PNDES) et sur la Politique de l’Habitat communément appelée «VISION HABITAT 2021).
Elle comprend quatre composantes :

1. Le développement de l’espace urbain et la sécurisation du foncier
2. La promotion de l’Habitat neuf et son Financement
3. La lutte contre l’habitat précaire et le financement de sa résorption et
4. La bonne gouvernance du secteur

Cette politique a pour objectif de : baisser la proportion des populations vivant dans des bidonvilles de 17,3% en 2016 á 10% en 2020, d’accroitre le taux d’accès aux logements décents 44,5% en 2016 á 55% en 2020….et d’actualiser les schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme de 12 villes.
Le projet de la Loi de Finances de l’exercice 2019 dans son volet dépenses se chiffre á cent quinze milliards huit cent quatre-vingt-treize millions six cent trente et un mille francs guinéens (115.893.631.000 GNF) contre un montant de soixante-trois milliards vingt-cinq millions neuf cent quatre-vingt-onze mille francs guinéens (63. 025. 640. 000 GNF) en 2018, soit une augmentation de cinquante-deux milliards huit cent soixante-sept millions neuf cent quatre-vingt-onze mille francs guinéens (52.8679.91.000), ce qui correspond á 84%.

Le projet de Loi de Finances de l’exercice 2019 des quinze milliards huit cent quatre-vingt-treize millions six cent trente et un mille francs guinéens (115.893.631.000 GNF) se repartie comme suit : 21,14% pour les dépenses de personnels, 2,72% pour les biens et services, 0,10% de dépenses de transferts et 76,04% dépenses d’investissement.

Après cette communication, Monsieur le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr Ibrahima Kourouma a été appréciée par la majorité des Honorables Députés présents dans la salle par la qualité de sa communication et la répartition impartiale des dépenses du projet de Loi de Finances de l’exercice 2019. Les différentes questions et préoccupations des Honorables Députés exprimées pendant cette plénière seront répondues á l’aide d’un rapport qui sera adressé au Président de l’Assemblée et aux Honorables Députés.

À propos Directeur de Publication

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*