Accueil » International » Cyclone Idai : le bilan grimpe à au moins 300 morts au Mozambique et au Zimbabwe

Cyclone Idai : le bilan grimpe à au moins 300 morts au Mozambique et au Zimbabwe

Les intempéries ont ravagé ces deux pays d’Afrique australe la semaine dernière. De nombreux habitants restent prisonniers des eaux.

Le cyclone Idai, qui a balayé l’Afrique australe la semaine dernière, a fait au moins 300 morts, selon un dernier bilancommuniqué mercredi 20 mars. Au Mozambique, pays le plus frappé par les intempéries, “on est déjà à plus de 200 morts“, a annoncé mardi le président Filipe Nyusi, qui a décrété un deuil national de trois jours. Au Zimbabwe voisin, environ une centaine de personnes ont été tuées, mais le bilan pourrait tripler, a prévenu le ministre zimbabwéen du gouvernement local July Moyo.

Il y a des corps qui flottent, certains flottent jusqu’au Mozambique.July Moyo, ministre zimbabwéenà l’AFP

Selon le ministre mozambicain de l’Environnement Celson Correia, une surface d’un rayon de 100 km est totalement inondée dans le centre du pays. Près de 350 000 personnes se retrouvent bloquées dans des zones inondées. Le Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde, avait déjà été frappé par des inondations meurtrières en février et mars 2000. Cette catastrophe avait fait quelque 800 morts, au moins 50 000 sans-abri et affecté environ deux millions de personnes.

À propos Directeur de Publication

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*