Accueil » International » Côte d’Ivoire : Ouattara nomme 33 sénateurs principalement issus du RHDP

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme 33 sénateurs principalement issus du RHDP

Les 33 sénateurs nommés le 3 avril par le président Alassane Ouattara rejoindront les 66 autres déjà connus. Une liste principalement aux couleurs du parti unifié, le RHDP, et marquée par l’arrivée de onze femmes.

Après plus d’un an d’attente, le chef de l’État Alassane Ouattara a nommé les 33 sénateurs qui rejoindront les 66 déjà élus en mars 2018 pour siéger au Sénat, la chambre haute du Parlement ivoirien.Patrick Achi, le secrétaire général de la présidence, a rendu publique la liste des sénateurs (en entier ci-dessous) le 3 avril.

Sans surprise, le président ivoirien a pioché parmi ses amis de longue de date, ses soutiens, des personnalités de la société civile et du parti unifié le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Le président ivoirien a néanmoins nommé onze femmes, une grande première dans le pays. Quelques semaines plus tôt, le chef de l’État avait introduit un nouveau texte de loi faisant la promotion de la parité. Ont notamment été nommées Mariam Dao Gabala, fondatrice du forum des femmes leaders de Côte d’Ivoire, et Marie-Irène Richmond Ahoua, qui lutte entre autres contre la poliomyélite.

Aux couleurs du RHDP

Deux diplomates en fonction, Charles Gomis, proche du chef de l’État et ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, et Bernard Ehui, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana, rejoindront le Sénat. Augustin Tompieu-Zouo, un ami du président qui a été pendant quelques années l’un des commissaires de la Côte d’Ivoire à la commission de l’UEMOA à Ouagadougou, fait également son entrée.

Avec la nomination des 33 sénateurs, dont plusieurs sous l’étiquette du RHDP, le Sénat ivoirien est ainsi fortement marqué par les couleurs du parti unifié. Lors du scrutin de mars 2018, 50 sénateurs RHDP avaient été élus sur 66.

La rentrée du Sénat est prévue la semaine prochaine à son siège provisoire de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la paix de Yamoussoukro, la capitale politique du pays. Le Sénat a été institué par la Constitution de 2016, et son collège électoral était composé de conseillers municipaux et régionaux des actuelles mairies et régions ainsi que les députés.

L’actuel président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, qui avait réaffirmé mi-mars son attachement au PDCI d’Henri Konan Bédié, est menacé de destitution pour sa position peu claire sur son ralliement au RHDP.

Liste des sénateurs ivoiriens. by Jeune Afrique on Scribd

À propos Directeur de Publication

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*