Accueil » Guinee » Le Guinéen Naby Keïta reprend goût au but

Le Guinéen Naby Keïta reprend goût au but

Cinq jours après avoir ouvert son compteur-buts avec Liverpool, le milieu de terrain a récidivé lors du quart de finale aller de la Ligue des champions contre le FC Porto ce mardi 9 avril. Son but précoce a mis les Reds sur la voie de la victoire (2-0). Naby Keïta se fond de plus en plus dans l’effectif de Liverpool. Et le club de la Mersey nourrit des ambitions de plus en plus grandes en cette fin de saison.

Le continent africain était bien représenté ce mardi 9 avril à Anfield Road, théâtre du quart de finale aller de la Ligue des champions entre Liverpool et le FC Porto. Du côté des visiteurs, le Camerounais Vincent Aboubakar était absent pour cause de blessure, mais l’Algérien Yacine Brahimi était sur le banc (il est entré en jeu pour les 20 dernières minutes) et le Malien Moussa Marega était titulaire. A Liverpool, la flèche sénégalaise Sadio Mané et son partenaire égyptien Mohamed Salah étaient bien là d’entrée, tout comme le Guinéen Naby Keïta. Le Camerounais Joël Matip, lui, est resté sur le banc des remplaçants.

Deux buts en cinq jours pour le Guinéen

La première étincelle est venue des pieds de Naby Keïta. Et c’est un petit événement. Pas encore pleinement installé dans le onze titulaire de Jürgen Klopp, le milieu de terrain a franchi un cap ces dernières semaines et a même tout récemment débloqué son compteur-buts. Il a marqué son tout premier but avec Liverpool le 5 avril contre Southampton (3-1). Il a remis ça juste derrière contre le FC Porto, à l’image de ses années à Leipzig où son impact en attaque était plus important.

Servi par Roberto Firmino, le Guinéen a armé une frappe à l’entrée de la surface. La chance a été de son côté, car Oliver Torres a dévié son tir et lui a involontairement donné une trajectoire fatale à Iker Casillas. Le gardien de Porto n’a pu que regarder le ballon prendre la direction de la lucarne (5e). Deux buts en quelques jours, voilà qui fait du bien à Naby Keïta, et bien sûr à Liverpool.

Phil Noble/Reuters

Liverpool veut vivre un printemps enchanté

Dominateurs, les Reds ont fait le break grâce à Roberto Firmino (26e), buteur après avoir offert le but à Keïta. Mohamed Salah, lui, a été moins en vue, et Sadio Mané s’est vu refuser un but pour hors-jeu en seconde période. Moussa Marega a été l’un des seuls joueurs du FC Porto à se démener dans le secteur offensif, sans réussite. Alisson Becker a repoussé trois de ses frappes, et le Malien a raté le cadre à la 78e.

Avec ce succès 2-0, Liverpool prend une bonne option sur la qualification. Finalistes la saison dernière, les joueurs de Klopp ne lâchent rien : ils livrent un duel féroce face à Manchester City dans la quête du titre en Premier League, et l’Europe leur sied toujours. Le printemps s’annonce chaud pour les joueurs de la Mersey.

Rfi

À propos Directeur de Publication

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*