Guinée-Assemblée Nationale : la loi portant prévention et répression du terrorisme en Guinée adoptée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Conakry, 05 juil. (AGP)- L’Assemblée Nationale (AN) a adopté au Palais du Peuple jeudi, 04 juillet 2019, à l’unanimité des députés présents, le projet
de loi portant prévention et répression du terrorisme en République de Guinée. 
Pour le 2ème vice-président de la commission des lois, Me Amadou Diallo, « depuis une vingtaine d’années, l’Afrique, à l’instar d’autres régions du monde, connait une aggravation sans précédent du phénomène de terrorisme et d’autres formes de criminalité à dimension internationale ».

« La difficulté pour les Etats et les institutions spécialisées de coordonner leurs efforts dans la prévention et la lutte contre ce fléau, a permis aux organisations terroristes d’étendre leur influence au point de créer ou tenter de créer des ’’Etats et des Califats islamiques’’, de semer la terreur et la mort de milliers de personnes, de porter atteinte à la souveraineté et à l’intégrité des Etats, d’occasionner des dégâts matériels et environnementaux considérables », précise le parlementaire. C’est en fonction de cette dimension, selon lui, que les forces de défense et de sécurité doivent désormais être formées, organisées, équipées et déployées sur le terrain. « Sur cette base, celles-ci à leur tour, sont appelées à privilégier la protection des droits de l’homme, conformément à leur code de conduite ».

A noter que ce projet de loi est désormais composé de 55 articles repartis en 11 chapitres, soit une réduction de 14 articles. Les 14 articles supprimés correspondent notamment à des dispositions du code pénal et du code de procédure pénale qui étaient reproduites textuellement dans le projet initial.

AGP/05/07/019 TB/CM/KZ

Share.

About Author

Leave A Reply