Guinée-Budget CAN 2019 :Plus 70 milliards de fg pour rien

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Conakry,8 juillet 2019 ( AGP)- Pour certaines sources proches du ministère des finances, environ 64 milliards de fg ont été décaissés et dépensés( sur la base des documents-comptables), avant même la qualification inutile du Syli National en 8e de finale de la CAN 2019 ; pour d’autres bien informées, plus de 70 milliards de fg ont été dépensés à l’emporte-pièce. 
Des dépenses astronomiques qui consacrent une véritable saignée financière dans un pays frappé de plein fouet par la misère , la pauvreté extrême, la crise d’eau et d’électricité et surtout par un manque criard d’appui conséquent aux structures de santé et de l’éducation. 64 à plus de 70 milliards de fg dépensés au nom d’une équipe privée d’âme et de créativité, c’est du gâchis et de la fantaisie à ciel ouvert.
Et selon les documents consultés, l’agence de voyage SMC-négoce retenu par un marché de gré à gré, a perçu plus de 10 milliards de fg pour le vol spécial de la délégation officielle et des supporters en Egypte.
A ce niveau il y a un flou autour du prix réel des billets Conakry-Le Caire-Conakry.Selon les responsables des agences de voyage à Conakry, un billet normal d’un mois sur Conakry-Le Caire-Conakry avec Ethiopian Airlines coute 1.026 dollars soit environ 9.578.000 fg. Autrement dit les billets d’avions des 260 personnes ( membres de la délégation officielle et supporters) devraient couter 2.460.280.000 fg au lieu de 10 milliards 285 millions de fg.
La différence de plus de 8 milliards de fg profiterait à un groupe de cadres tapis dans l’ombre. Outre les frais de transport des joueurs et encadreurs techniques pour plus de 4 milliards de fg et quelques 40.000 dollars empochés par chacun des membres de la délégation officielle en Egypte, l’agence de voyage SMC-négoce a également encaissé plus de 5 milliards de fg pour le spécial de l’équipe de Marrakech à Alexandrie.

Au total et rien que pour les transports des joueurs du Syli et compagnies, le ministère des sports a pompé des caisses de l’Etat, plus de 31 milliards de fg pour des résultats hautement négatifs d’une équipe à reconstituer dans les prochains jours. Autres révélations, 2 millions de dollars auraient été décaissé comme frais de séjour des supporters et autres à Alexandrie ; des supporters qui ont passé tout leur temps à broyer du noir en Egypte.
Ce montant faramineux de 2 millions de dollars ( plus de 17 milliards de fg) comme frais d’hébergement et de restauration des membres de la délégation et des supporters à Alexandrie, est confirmé par l’ordre de virement numéro 2019-379.
Une autre source très choquée par l’ampleur de la saignée financière opérée au nom de la participation ratée du Syli National à la CAN 2019, révèle que la mauvaise gestion ou le partage du budget-CAN d’environ 70 milliards de fg, a provoqué une autre rallonge ou un autre pompage de 10 milliards supplémentaires pour d’ autres fresques de l’échec programmé du Syli en Egypte.

A cela, il faut ajouter les multiples primes non méritées des joueurs, les frais insensés de recherche des joueurs improductifs et surtout les 4 milliards de fg débloqués comme frais de retour des joueurs et encadreurs techniques en Europe. Le business a bien marché pour les budgétivores connus et l’Etat s’est saigné pour rien. 
A suivre…… 

Share.

About Author

Leave A Reply