Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le lundi 1er juin

L’Afrique comptait ce lundi 1er juin 147 099 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 4 228 personnes sur le continent, selon le Centre africain de prévention et de contrôle des maladies. Les pays les plus touchés par l’épidémie sont l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Nigeria et l’Algérie.

Office of the PM | Rwanda @PrimatureRwanda  ·

Nyuma y’isesengura, ingendo hagati y’intara zitandukanye, hagati y’intara n’Umujyi wa Kigali hamwe na moto zitwara abagenzi biracyabujijwe mu rwego rwo kurengera ubuzima bw’abaturage. Ingamba nshya zo kurwanya Covid-19 zizatangazwa n’Inama y’Abaminisitiri yo ku wa 2 Kamena 2020. Office of the PM | Rwanda @PrimatureRwanda

After reassessment, transportation between provinces and the City of Kigali, as well as passenger moto services, will remain closed until further notice in the interest of public health. Further Covid-19 measures will be announced by Cabinet on Tuesday 2 June. 665 Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité 403 personnes parlent à ce sujet

  • Report de la réouverture des écoles en Afrique du Sud

Revirement de situation en Afrique du Sud. Alors que les écoles devaient rouvrir leurs portes ce lundi pour les élèves en dernière année d’enseignement primaire et secondaire, la ministre de l’Education a finalement reporté d’une semaine la reprise des cours. Ce délai doit permettre l’envoi de matériel de protection pour assurer la sécurité des enseignants et des enfants. Les syndicats de professeurs demandaient le report du retour à l’école depuis plusieurs jours, estimant que tous les établissements n’étaient pas encore prêts.

En revanche, dans la province du Cap dirigée par le parti d’opposition de l’Alliance démocratique, les écoles ont bien rouvert ce lundi. La région est le principal foyer de l’épidémie en Afrique du Sud, avec deux tiers des cas enregistrés sur son sol.

Dans le même temps, de nouvelles mesures d’assouplissement entrent en vigueur aujourd’hui : la réouverture des lieux de culte avec une limite de 50 fidèles notamment, mais aussi la reprise du trafic aérien interne pour des déplacements liés au travail. L’autorisation de vente d’alcool, interdit depuis la mi-mars, était la mesure la plus attendue. Quelques restrictions demeurent : l’alcool doit être consommé à domicile uniquement, et il ne peut être acheté que du lundi au jeudi. Dès ce matin, de longues files d’attente ont été observées dans certains points de vente. Et les clients ont manifesté leur impatience en chanson.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*