L’etau se ressere autour de Zeinab Nabaya Dramé

La pression de l’opinion publique Guinéenne semble l’emporter sur la volonté de cacher le détournement du siécle en Guinée. Aprés avoir menacé ouvertement le site d’information Guineenews, quotien qui a révelé le detournement de 20 millions d’euros par la ministre , le gouvernement de Kassory Fofana fait marche arriére et demande la justice d’enquêter sur le scandal qui met en cause la ministre de l’enseignement technique et directrice adjointe de campagne du RPG. Le procureur du tribunal correctionnel de Kaloum s’est saisi du dossier. Il l’a dit à la RTG

Suivant communiqué en date du 26 novembre 2020, le gouvernement de la République a fait état d’un prétendu détournement de denier public d’un montant de plus de 200 milliards de nos francs par un membre du gouvernement tel que rapporté par le site d’informations Guineenews et relayé par d’autres médias. Face à cette dénonciation et dans sa mission régalienne de lutter contre toute impunité dans la gestion du denier public, le parquet a décidé de procéder ou faire procéder à des enquêtes et investigations plus approfondies au terme desquelles, des poursuites pourraient éventuellement être engagées conformément aux dispositions pertinentes de l’article 47 du code de procédure pénal. Le parquet rappelle que de telles poursuites seraient initiées soit pour détournement de denier public, soit pour dénonciation calomnieuse et diffamation.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*