Les prévisions de depenses de 2021 se chiffrent à plus de 27 mille milliards

Conakry, 31 déc(AGP)- Les députés de l’Assemblée Nationale(AN) réunis à l’occasion d’une plénière organisée, mercredi, 30 décembre 2020, ont examiné et adopté à l’unanimité des présents le volet dépenses du projet de Loi de Finances Initiale(LFI) 2021, à l’hémicycle du Palais du peuple à Conakry.
D’entrée de jeu, le rapporteur général, honorable Aboubacar Adama Sylla a indiqué que des échanges fructueux issus des débats entre ministère du Budget et les honorables députés de l’AN ayant porté sur les dispositions relatives à l’exécution des dépenses de l’Etat ; les prévisions de dépenses pour 2021 ont abouti à un montant total de 27 739 milliards 067 millions 411 mille 932 de francs guinéens.
L’augmentation des dépenses par rapport à la Loi de Finances Rectificative(LFR) 2020 de 909,74 milliards est selon lui, imputable à la hausse des dépenses d’investissement pour 1 225,84 milliards soit30,04% atténuée par une baisse des dépenses courantes de 533,89milliards soit -2,81%.
A noter, que le budget d’investissement est financé à hauteur de 74,07%sur ressources extérieures et 25,93% sur ressources intérieures contre respectivement 63,74% et 36,26% en LFR 2020.
Par ailleurs, le gouvernement selon le parlementaire, continue à axer ses efforts sur les fonctions affaires économiques 30,66%, services généraux des administrations publiques 22,57%, enseignement 11,51%,défenses 8,71%, logement 7,01%, santé 6,75%, protection sociale 6,63%, ordre et sécurité 2,41%), protection de l’environnement loisirs, culture et culte 1,87%.
Pour la couverture du déficit budgétaire s’élevant à 4 227 milliards 426 millions 597 mille 254 francs guinéens, honorable Aboubacar Adama Sylla a précisé que le ministre en charge des financements est autorisé à contracter des emprunts pour un montant de 7 220 milliards 526 millions 442 mille 380 francs guinéens, recouvrer des créances sur les entreprises et autres redevables pour 255 milliards 060 millions 748 mille de francs guinéens et procéder au remboursement du capital des emprunts pour un montant de 3 248 milliards 160 millions 593 mille 651 de francs guinéens, dont 1 988 282 632 651 en emprunts intérieurs et 1 259 milliards 877 millions 961 mille en emprunt extérieurs.
AGP/31/12/020 TB/ABD 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*