CHAN 2020: la Guinée vient à bout du Rwanda et rejoint le Mali en demies

À l’issue d’un match haché, marqué par de grosses fautes et deux expulsions, le Syli national s’est imposé face au Rwanda, dimanche 31 janvier. Dans ce quart de finale accroché à Limbé, la Guinée a trouvé son salut dans le pied magique de Morlaye Sylla, auteur d’un coup franc somptueux. Qualifiés pour les demi-finales, les Guinéens affronteront le Mali.

Le dernier carré est complet. Après le Mali et le Cameroun samedi, et après le Maroc plus tôt ce dimanche, l’ultime ticket pour les demi-finales s’est joué entre la Guinée et le Rwanda. Et ce sont les Guinéens qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu d’une rencontre difficile et chargée en coups de théâtre.

Le Rwanda a tout essayé, place au Mali pour la Guinée

Les Amavubi, dos au mur, n’ont pas abandonné. Au contraire, ils ont poussé jusqu’au bout pour revenir, quitte à hacher encore un peu plus la rencontre à coups de tacles et de chocs (30 fautes sifflées au total, dont 20 commises par le Rwanda). Mais il leur a toujours manqué un brin de réussite, à l’image de cette tête lobée de Dominique Savio Nshuti, renvoyée par la barre transversale (27e). Deux montants, un gardien expulsé, et même un but dans le temps additionnel refusé pour hors-jeu… C’en était trop pour ce Rwanda, courageux mais désarmé.

Le Syli national remercie donc l’adresse de Morlaye Sylla, unique buteur de ce quart de finale remporté sur le plus petit des scores (1-0) et à dix contre dix. Comme en 2016, la Guinée se hisse en demi-finale, avec l’espoir cette fois de passer cette étape et de jouer pour la première fois une finale de CHAN. Pour cela, il faudra vaincre le Mali, son prochain adversaire, au stade Japoma de Douala, mercredi 3 février.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*