Guinée : les vaccins contre Ebola sont là !

 

Des travailleurs déchargent des produits d'aide liés à Ebola venus de Chine à l'aéroport de Conakry le 11 août 2014 (archives)© picture-alliance/AP Photo/Y. BahDes travailleurs déchargent des produits d’aide liés à Ebola venus de Chine à l’aéroport de Conakry le 11 août 2014 (archives)

Les 11.300 doses de vaccin Merck ont été fournies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et devaient initialement arriver dimanche. Mais l’avion en provenance de Genève n’a pas pu se poser en raison du mauvais temps et a été dérouté sur Dakar.

Un avion de United Mining Supply, entreprise de transport et de logistique, spécialisée dans l’activité minière en Guinée, a été dépêché au Sénégal pour assurer le transbordement et convoyer les vaccins.

Une partie de ces vaccins doit continuer son chemin vers Gouecké et N’Zérékoré (sud-est), en Guinée forestière, région voisine de la Sierra Leone, du Libéria et de la Côte d’Ivoire où Ebola a récemment fait cinq morts.

“Ce sont des vaccins qui ont été livrés à travers le siège de l’Organisation mondiale de la santé à Genève. Le fabricant a mis à disposition 11.000 doses de ces vaccins pour contribuer à la riposte en cours à N’Zérékoré à Gouecké mais aussi dans tous les autres sites où il y a des cas qui ont été suspectés”, explique George Alfred Kizerbo, le représentant de l’OMS en Guinée.

Début de la vaccination

Selon le directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, l’opération de vaccination va commencer ce mardi (23.02.2021) à Gouecké, l’épicentre de la maladie et s’étendra progressivement dans les autres localités touchées par Ebola. Dr Sakoba Keita soutient que quatre équipes seront déployées sur le terrain.

“Le lancement est prévu à Gouecké dans la journée du 23 février entre 11heures et midi. On les a déjà informés, nous avons même envoyé les images des vaccins. Comme ils sont déjà habitués à faire cette vaccination, il n’y a pas de doute, ça va être lancé dans les heures qui suivent”, précise Dr Sakoba Keita

Comment ces vaccins seront acheminés à Nzérékoré vu l’état des routes ?

“Il y aura trois mille cinq cents qui vont être acheminés vers Gouecké. Il y aura décollage de deux avions: un qui va prendre les bagages et l’autre va prendre des personnes. Arrivé à N’Zérékoré on s’acheminera vers Gouecké et le lancement de la vaccination aura lieu à partir de 12 heures 30 à Gouecké si Dieu le veut bien”, rassure le directeur général de la pharmacie, Dr Moussa Konaté, également responsable des logistiques.

Selon les responsables du système sanitaire guinéen, 20 mille doses sont également attendues à Conakry dans les prochains jours.

Une vaste campagne de sensibilisation des populations est en cours à Gouecké. Objectif : obtenir l’adhésion des populations à cette opération de vaccination.

C’est la première résurgence d’Ebola en Afrique de l’Ouest depuis l’épidémie de 2013-2016 qui a causé plus de 11.300 décès, principalement en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.

Auteur: Bangaly Condé

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*