Accueil » Politique (page 20)

Politique

Guinée: dispersion d’une marche d’opposants, plusieurs interpellations

Guinée: dispersion d’une marche d’opposants, plusieurs interpellations Les forces de l’ordre ont dispersé jeudi à Conakry une manifestation de l’opposition guinéenne visant à exiger “la vérité des urnes”, après les élections locales du 4 février, a constaté un journaliste de l’AFP. Alors que des milliers de personnes tentaient d’emprunter un itinéraire “interdit” par les autorités dans la banlieue de la ...

Lire la suite...

J’ai essuyé des coups de feu: Cellou Dalein Diallo

La marche de l’opposition a été étouffé par la police au niveau du Rond-point de la Tannerie. La police a usé des gaz lacrymogènes pour contraindre les militants de l’opposition à rebrousser chemin. Pour l’heure , Cellou Dalein estime qu’il ne peut pas faire le bilan, mais il affirme avoir essuyé des coups de feu. Voilà ce qu’il a écrit ...

Lire la suite...

Ibrahima Sory Camara militant engagé de l’UFDG interpellé

La gendarmerie a fini par interpeller le militant de l’opposition. Ibrahima Sory Camara était recherché par le procureur de Mafanco pour selon ce procureur outrage et diffamation contre le chef de l’État. Ibrahima Sory Camara aurait déclaré détenir des preuves d’une réunion tenue à Sékhoutoureyah planifiant l’incendie de Madina. Ibrahima Sory Camara est numéro 3 sur la liste Ufdg de ...

Lire la suite...

Violences à Conakry : un commissariat de police saccagé

La journée de marche de l’opposition marquée par des violences notamment à la Tannerie. Les militants de l’opposition ont affronté des forces de l’ordre et des contre-manifestants. À Coza le commissariat qui se situe tout près de SIVITA a été pillé par des manifestants. L’opposition dirigée par Cellou Dalein conteste les résultats des élections communales du 4 février dernier.

Lire la suite...

Violent affrontement entre militants et policiers

Les affrontements d’une rare violence entre militants de l’opposition et forces de l’ordre sur la Transversale Coza Tannerie. Des jets de pierres contre des gaz lacrymogènes.  Les policiers très nombreux sont en de repousser les militants qui décident de les défier. La situation est très tendue. Le véhicule de Chef de file de l’opposition est aspergé de gaz lacrymogènes. Nos ...

Lire la suite...

La police disperse les manifestants à Coza

La police vient de disperser les militants de l’opposition à coup de gaz lacrymogènes à Coza. C’est là que les militants de l’opposition et leurs leaders étaient réunis pour se rendre à l’autoroute Fidèles Castro. Les policiers ont remonté la pente avant de disperser les manifestants. Nous y reviendrons

Lire la suite...

Les opposants se dirigent vers Coza avant de descendre sur l’Autoroute

La marche de l’opposition Guinéenne qui réclame les vrais résultats des communales du 4 Février se dirigent vers Coza. Cellou Dalein et ses pairs de l’opposition descendront vers le rond point de la Tannerie. Mais le pouvoir a déployé un nombre impressionnant de policiers qui se disent prêt à en découdre avec les militants de l’opposition. La tension est palpable ...

Lire la suite...

Le jeudi de tous les dangers à Conakry

L’opposition décide de défier le gouvernorat de la ville de Conakry en marchant sur l’autoroute Fidèles Castro. Le pouvoir qui considère que Matoto est son fief traditionnel déploie des centaines de policiers. Une journée à haut risque. L’opposition avait écrit aux mairies de Ratoma et Matoto pour une marche dont le point de départ est le rond point de Tannerie ...

Lire la suite...

La police empêche un sit-in de femmes en Guinée

Une manifestation des femmes de l’opposition guinéenne pour exiger “justice” pour les victimes des violences politiques a été étouffée dans l’œuf mercredi dans le centre de Conakry. L’opposition, qui conteste les résultats des élections locales du 4 février, officiellement remportées par le parti du président Alpha Condé, a organisé depuis des manifestations pour en exiger la révision, qui se sont ...

Lire la suite...

Les femmes de l’opposition ont marché à Kaloum

En dépit de l’interdiction de cette manifestation par le gouverneur de la ville de Conakry , les femmes opposantes au régime d’Alpha Condé ont marché sur Kaloum à quelques encablures du palais présidentiel. Les forces de l’ordre postées sur place  n’ont pas ouvert le feu sur les manifestantes. Les gendarmes et les policiers sont très hostiles à l’opposition. Les femmes ...

Lire la suite...